Archive of ‘DIY’ category

DIY Le coussin géométrique

Depuis le temps que je lorgnais sur toutes ces idées de coussins géométriques (pinterest est mon ami…) il fallait que je me lance ! Quitte à se lancer, autant vous faire partager. Je vous ai préparé un tuto en image.

DIY Coussins géométriquesCoussins géométriques ♦ Patron maison ♦ Tissu : récup’ !

DIY Coussins géométriques

Bon j’ai d’abord élaboré un plan, c’est bien beau de faire des triangles, mais il faut qu’ils correspondent à mon coussin. Pythagore est venu m’aider. Donc pour un coussin de 35 x 35 cm de notre ami Suedois. J’ai réalisé des triangles rectangles de 16,5 x 16,5 x diagonale de 23,3 cm. Pour donner un carré de 33 x 33 cm. Vous suivez toujours ?

Matériel :
- Tissu coloris 1 + Tissu coloris 2 (de la récup’ des tissus de mon canapé pour ma part, un lin et une toile épaisse).
- Fermeture à glissière invisible de 60cm de long (pleins de coloris ici) J’ai pris le 841 on ne verra que le curseur

DIY Coussins géométriques

1/ Equipé d’une règle japonaise et d’une grande équerre, tracer 4 triangles sur un coloris de tissu 1 et 4 autres triangles sur le tissu 2. Ajoutez une valeur de couture de 1 cm. Vous obtenez 8 triangles rectangles à assembler.

DIY Coussins géométriques

2/ Surjetez ou surfilez ou passez le ciseau cranteur dans un premier temps sur tous vos triangles, pour éviter qu’ils s’effilochent par la suite.

DIY Coussins géométriques

3/ Puis prenez 2 triangles de couleurs différentes, épinglez leurs diagonales endroit contre endroit et piquez à 1 cm du bord.

DIY Coussins géométriques

4/ Faites de même avec tous vos triangles

DIY Coussins géométriques

5/ Attention étape indispensable en couture, le repassage ! Repassez chacun de vos petits assemblages sur l’envers en écartant bien la couture, puis un petit coup sur l’endroit.

DIY Coussins géométriques

Disposez vos carrés de la même manière. Voilà ce que votre housse de coussin va donner

DIY Coussins géométriques

6/ Cousez 2 à deux vos carrés, puis vos deux moitiés. N’oubliez pas de repasser les coutures à plat, comme à l’étape 5

DIY Coussins géométriques

Et voilà !

DIY Coussins géométriques

Ce n’est pas le tout mais il faut monter le dessous pour obtenir une belle housse maintenant.

7/ Coupez un carré de 33 x 33 cm avec le tissu 1 ou 2. En ajoutant une valeur de couture de 1 cm tout autour.

DIY Coussins géométriques

8/ Piquez la fermeture à glissière invisible comme ci-dessus ↑ et ci-dessous ↓ sur les deux parties de la housse. Si elle dépasse c’est normal, les zip peuvent se couper (ou laisser long à l’intérieur de la housse.

Si vous n’avez jamais monté de zip invisible, cela demande un petit pied en plastique spécial pas très cher mais très pratique qui s’adapte à toutes les machines. Pour vous aider, il y a une fiche explicative gratuite ici.

Attention à bien faire coïncider les longueurs des deux côtés pour éviter un décalage de la fermeture. Pour cela, vous pouvez, après avoir cousu le 1er côté, fermer la fermeture et épingler une partie de l’autre côté en faisant en sorte que les lignes de couture coïncident.

DIY Coussins géométriques

DIY Coussins géométriques

Fermée, elle bien invisible, magique !

DIY Coussins géométriques

9/ Réouvrez votre fermeture à glissière invisible. Piquez endroit contre endroit le dessus et le dessous de la housse. Cousez les 3 autres côtés de la housse à 1 cm du bord, vous n’avez plus qu’à retourner ! Attention toutefois à bien cranter les coins avant de retourner pour obtenir des jolis angles.

DIY Coussins géométriques

Tellement contente de mon résultat de couture – récup’ facile que j’en ai fait un 2ème…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suspension maison

Ces derniers temps je me suis lancée dans un nouveau genre de création : les suspensions. Dans notre appartement, on nous avait laissé les ampoules (sympa) mais depuis presque un an, c’était resté ainsi. Le temps que je me fasse une petite idée de ce que je voulais y mettre !

J’avais deux idées, m’inspirer du magazine déco phildar et de sa lampe bleu (1ère page), mais au-lieu d’utiliser de la laine, pourquoi pas du trapilho ! Et la lampe Tie and Dye. J’ai pile la couleur menthe sous la main, qui irait parfaitement avec le reste de la déco.
Suspension lampe trapilho

Pour la marche suivre j’ai utilisé :
- 1 pelote de 400 à 500g de trapilho couleur menthe (chez A&A ;)
- 1 abat-jour désossé trouvé en solde (2€) chez Habitat (ou carcasse d’abat-jour déjà prête)
- du carton épais
- masking tape ou scotch

Après avoir désossé l’abat-jour, il me restait un petit cercle correspondant à l’enclipsement de l’ampoule et un plus grand cercle. Il me fallait donc un système pour maintenir le premier cercle au-dessus de l’autre de façon stable, là commence des heures d’acharnement à chercher la solution (ce n’est presque pas faux ;). Puis, miracle, finalement c’est tout bête, il suffit de prendre 3 ou 4 pans de carton épais (à peu près 5 cm de large sur 25 à 35 cm de haut, tout dépend de ce que vous souhaitez comme hauteur de lampe) et de les fixer avec du masking tape par le haut et par le bas sur chacun des cercles (humhum, malheureusement pas de photos de ces précieuses étapes). Puis on enroule le trapilho autour des 2 cercles en passant à l’intérieur puis à l’extérieur jusqu’à temps que vous ayez recouvert tout le tour du pseudo abat-jour ;).

Suspension lampe trapilho
Suspension lampe trapilho
Sur ces images on voit légèrement apparaître le carton à l’intérieur (il s’est un peu plié car j’ai du trop « tiré » le trapilho à certains endroit). Bref, cette lampe n’a pas été simple du tout à faire dans un premier temps mais le résultat est là ! Un petit bémol tout de même, une fois installée, évidemment l’ambiance est un peu verdâtre ;)

Passons maintenant à la suspension chinoise peinte (on reste dans les mêmes tons, pas influencée par la mode la fille) , j’avais remarqué ce chouette tuto, dans un premier temps sur pinterest puis sur instagram via hello blogzine, ou vous pouvez suivre ce DIY de la lampe tie and dye. Il s’avère assez simple au premier abord, dans les fait : il n’est pas si facile d’étier la peinture. Peut-être cela dépend-il du type de papier de la lanterne ou bien de la peinture en elle-même ?

Lanterne chinoise, peinture mint
Lanterne chinoise, peinture mint
L’effet est quand même très sympa, et la réalisation est nettement plus rapide que celle en trapilho.Après coup, j’aurais bien étier un peu plus le vert sur la moitié de la suspension, mais j’aime bien comme ça aussi, ça reste discret.

Ce genre de lanterne chinoise est extrêmement facile à trouver et à petit prix, dans un magasin de bricolage ou chez le suédois.

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY jupe patineuse

Et hop, plus d’un mois de pause sur le blog, ça fait du bien aussi de se rafraîchir la tête ;).
A vrai dire en ce moment je prends un temps fou pour terminer mes projets, et encore plus pour réaliser les photos. Ce n’est pas un manque de motivation, les périodes créatives font souvent des vagues pour ma part (et c’était un creux :). Et pour vous, c’est pareil ?

J’ai eu envie de vous présenter cette jupe patineuse toute simple à faire en jersey. Je l’ai réalisée sans surjeteuse. Elle est vraiment rapide à faire et sans patron ! Niveau finition du bas de jupe, j’ai préféré faire une couture à l’aiguille double qui permet, si le tissu le permet, une finition plutôt propre, vous pouvez aussi faire un ourlet mais c’est un peu plus long.
Jupe patineuse

Matériel :
- 1 mètre de maille coton ou viscose (sur la photo c’est de la viscose qui a un rendu plus fluide)
- 60 cm à 1 mètre d’élastique de 2 cm de large (suivant tour de taille), le mien vient de chez A&A

La première chose à faire : vous pliez votre tissu ou maille en 4 en faisant bien attention à la lisière. Puis, vous faites un petit calcul selon votre tour de taille pour connaître la 1ère partie à découper (pour moi 10 cm) : tour de taille / 6,28. Ensuite vous choisissez l’autre mesure en fonction de la longueur de jupe que vous souhaitez (en incluant les marges pour l’ourlet). Pour ma part, je l’ai fixé à 40 cm.
Avec une ficelle, vous réalisez les arcs de cercle correspondant à vos mesures :

DIY jupe patineuse
Puis vous découpez :

DIY jupe patineuse
On découpe ensuite une bande de 6 cm de haut sur la valeur de votre tour de taille + les marges de couture (je n’avais pas assez de tissu donc réalisée en deux fois) :

DIY Jupe patineuse
Refermez votre bande :

DIY Jupe patineuse
Epinglez cette bande au niveau du petit cercle de la jupe :

DIY Jupe patineuse
et coudre à 1 cm du bord – Attention, laissez un espace non cousu de 2 cm pour passer l’élastique ! :

DIY Jupe patineuse
Pliez une fois le bord du bas de la jupe (1,5 cm) et repassez, c’est la partie la plus longue ! :

DIY Jupe patineuse
Puis coudre avec l’aiguille double, l’enfilage des deux fils n’est pas toujours évident mais le rendu est joli tout en étant pratique :

DIY Jupe patineuse
DIY Jupe patineuse
Enfilez l’élastique sur une grosse aiguille (aiguille à laine pour moi) ou sur une épingle à nourrice puis passez dans votre bande de taille :

DIY Jupe patineuse
Coudre vos deux extrémités d’élastique au point zigzag avant/arrière (ne pas hésiter) puis refermer ‘l’ouverture laissée pour l’élastique.

DIY Jupe patineuse

Et voilà le résultat, une jupe simple et rapide qui ne demande pas trop de matériel, à porter avec des collants pour le moments :). Petit conseil, si vous la trouvez trop plissée, ne prenez pas de viscose mais plutôt du coton (c’est peut-être ce que j’aurais dû faire également mais je l’aime bien quand même !)

Jupe patineuse

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY la trousse tamponnée fluo

Allez c’est Noël, donc cadeau : un grand-gros vrai DIY avec pleins de photos des étapes de réalisation de la trousse tamponnée à étoiles fluo (bonjour les longues phrases)… On est à J-7, il vous reste peut-être un peu de temps pour en faire un cadeau.
DIY Pochette étoilée
Pour commencer, vous avez besoin de :
- 2 carrées de tissus blanc, écru de 24×24 cm pour la trousse et sa doublure
- 2 petites chutes du même tissu pour cacher la fermeture éclair sur les côtés
- 1 petite chute rectangulaire de 8×3 cm pour la languette à peindre
- 1 fermeture éclair de 20 cm
- 1 tampon étoile avec sa peinture fluo (j’ai utilisée de la peinture à tout faire de chez Lefranc et Bourgeois « déco acrylic » mais un encrier fera l’affaire)
- 1 set de tampons lettres (le mien vient de chez Muji)
- 1 règle japonaise (l’indispensable en couture !) ou une grande règle simple
DIY Pochette étoilée
Avant de commencer, on trace tout autour des grands carrés de la trousse une ligne à 1 cm de l’extérieur qui sera la ligne de couture. Ensuite, j’ai inscrit le prénom avec les tampon lettre sur le côté en bas à gauche de l’un des grands carrés de tissu qui sera l’extérieur de la trousse.
DIY Pochette étoilée
Puis j’ai tamponné mes étoiles de manière harmonieuse sur tout le reste de la surface. J’ai utilisé pour ça ma règle japonaise afin de tracer les points de repères (tous les 4 cm en quinconces de 2 cm sur 2 cm de hauteur).
DIY Pochette étoilée
Voilà pour la partie « impression ». J’avais quand même vérifié que ma peinture tenait bien à l’eau après avoir repassé mon carré du côté intérieur (même si on ne lave pas souvent une trousse, le blanc ça craint…).
Puis on passe à la partie couture. Pour faire une jolie finition, j’ai utilisé deux petites chute du tissu pour cacher la fermeture sur les côtés. On plie en 4 pour enfermer chaque extrémités de la fermeture puis on coud. Évidemment j’ai préalablement ajusté cette chute à la longueur de ma trousse souhaitée (avec un petit peu de rab).
DIY Pochette étoilée
DIY Pochette étoilée
DIY Pochette étoilée
Comme c’est une trousse doublée, il y a une petite technique à suivre pour que ça soit parfait. On pose en premier le carré de doublure (intérieur) sous la fermeture face à nous puis l’autre carré tamponné (extérieur) vers la table (endroit contre endroit). Normalement, la fermeture éclair et ses deux caches ne dépassent pas des carrés, au contraire (chez moi c’était un peu juste, j’aurais dû couper ma fermeture…). Chaque bout de tissu doit être positionné le long de la fermeture à glissière afin de piquer sur le tracé à 1 cm du bord… On épingle le tout le long de la fermeture à glissière côté haut puis on coud avec le pied à fermeture au bord de cette dernière (descendre ou remonter la tirette en cours de couture si elle gêne).
DIY Pochette étoilée
DIY Pochette étoilée
Puis on retourne, waouh !
DIY Pochette étoilée
Il faut ensuite passé à la couture de l’autre côté. A partir de l’image précédente, repliez vers le dessous la doublure jusqu’au bord haut de la fermeture à glissière et la partie extérieure à tampons étoile à l’inverse vers le dessus. Épinglez puis coudre le long de la fermeture éclair (comme la dernière fois).
DIY Pochette étoilée
DIY Pochette étoilée
Une fois que c’est fait, on dispose les deux tissus de chaque côté et on coud à 1 cm du bord jusqu’à un peu avant la fermeture sur chacun des tissu et des côtés. Stop ! On laisse un espace d’au moins 4 cm côté doublure pour retourner la trousse… Puis on retourne la trousse sur l’endroit (sans oublier de coudre l’espace laissé). Tadaaam !
DIY Pochette étoilée
DIY Pochette étoilée
Passons à la tirette. Il faut replier en 4 vers l’intérieur les bords les plus longs, puis de 1 cm vers l’intérieur ceux les plus courts puis coudre (un peu comme un biais). On passe ensuite la tirette en tissu dans la tirette de la fermeture éclair puis on pique plié en deux.
DIY Pochette étoilée

C’est fini !!

DIY Pochette étoilée
Sa réalisation ne pas prise beaucoup de temps, les photos un peu plus, et l’écriture du DIY explose le record ;). J’espère qu’elle va faire une heureuse !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le porte-fringue qui va bien

De la déco, il en faut pour aménager mon nouvel appart’, après le plafond du salon, il me fallait une idée pour poser de façon pratique & quand même un peu joli (mieux que la chaise habituelle) les vêtements du jour (qui termine en de tous les jours de la semaine ou du mois précédent qu’on oublie en bas du tas…).
Après moult recherches sur l’internet, je trouve ma réponse grâce à cette image de pinterest. Ce n’est pas compliqué et ça prend exactement l’espace qu’il restait dans la chambre.

Pour commencer, il vous faut :
- 5 barre à rideaux en bois (1m50 ou 1m20)
- 1 élastique pour tenir les 5 ensembles pour démarrer
- 1 fil (j’ai pris du trapilho)
- De la colle liquide (j’ai utilisé de la colle vinylique en tube)

barres de rideau boisPrenez 5 belles barres à rideaux en bois (dans tous les magasins de bricolage)
Porte-fringue qui va bien
Passez un grand élastique autour des barres afin de pouvoir positionner tranquillement chacune de façon à obtenir l’équilibre. Puis encoler le fil que vous avez choisis en tournant tout autour des barres, bien serrer et vérifier toujours l’équilibre en même temps.
Porte-fringue qui va bien
Après avoir enlevé l’élastique et laissé sécher la colle, vous pouvez poser vos fringues (au passage, je viens de finir une veste en crochet doré et noir pour un mariage que je présente bientôt…). Le porte-fringue fera également son plus belle effet dans l’entrée comme porte-manteaux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : Joli cadre au crochet

Allez, encore un petit DIY au crochet histoire de bien démarrer l’année ! Ce cadre, je l’ai fait et refait pour mon cours chez Henry & Henriette. A la base, je lorgnais sur ceux de Lola Nova dont ce tuto est adapté et traduit (ses explications imagées sont très claires pour bien suivre les tours) .

Cadre au crochet
Patron gratuit Mary go round ♦ Fil Sunny 071 (dispo chez A&A)Crochet n°3

Puis je me suis dit qu’après tout avec un peu (beaucoup…) de dextérité, on pouvait se passer du bracelet en plastique comme base et crocheter tout autour du fil lui-même. Avec un peu d’entraînement on arrive aussi à faire un premier rond correct qui sera maintenu grâce aux trois tours du dessus (+ l’image collée en-dessous).

Avec l’accord d’Alexandra (l’auteure de ce chouette tuto), j’ai donc publié une traduction en français disponible sur ravelry ou via formulaire ici ! Comme le cercle est difficile à débuter, voici une petite vidéo pour vous aider :

Qui dit rentrée dit aussi nouveau look ! Comme vous l’avez sans doute remarqué, j’ai décidé de tout changer. Après plus de 4 ans (quand même !) de longs et loyaux services du thème précédent, le blog fait peau neuve et ressemble maintenant à un vrai journal de fille ;).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des papillons pour mon plafond

Un DIY m’a donné des envie de déco pour la rentrée : les papillons blancs en origami. Il faut s’y prendre à deux voir trois fois pour bien comprendre la vidéo mais le reste est simple. On découpe une feuille de papier blanc en carré (11×11 cm je crois pour les miens). Les papillons sont enfilés sur un simple fil à coudre puis accrochés au lampion. Manque plus qu’à trouvé le point d’équilibre pour piquer dans le papillon afin qu’ils ne tombent ni en avant, ni en arrière…

mobile butterfly

mobile butterfly

mobile butterfly
mobile butterfly
La déco est simple, rapide (quoique), efficace, j’adore ! Pour information, j’en ai réalisé beaucoup moins que dans le DIY en lien (une petite dizaine).

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’igloo à chat

Un igloo à chat, c’est tout mignon, celui de Eilen Tein m’a fait craqué. J’ai appelé le miens : dark nest. J’adore le fil zpagetti, déjà tricoté ici.  J’ai donc monté ce petit igloo assez rapidement (sauf que j’ai dû changer de fil entre temps grr). Du coup, je me suis lancée dans la traduction en français du patron que vous pouvez retrouver ici.

Igloo à chat Patron Nest de Eilen Tein ♦ Trapilho noir ♦ crochet n°8

N’ayant pas de chat, je l’ai offert à Jessica qui fait d’ailleurs un petit concours spécial St Valentin sur sont blog en ce moment (notez que je fais de cet article d’une pierre deux coups ;). En effet, j’admire sont travail d’artisan en tant que tailleur. Aujourd’hui elle propose de revisiter son métier en proposant de broder à la main les boutonnières de vos vestes. L’avant/après est très parlant !

Pour jouer, vous avez jusqu’à ce soir pour écrire votre petit article ou partager sur votre page facebook !

PS : Retournons à nos moutons, ou plutôt nos chats, l’igloo offert est trop petit pour son chat (j’avais un peu diminué le diamètre par rapport au patron) ! Du coup, je vais le refaire pour l’agrandir. Attention donc à bien suivre le nombre de rang pour faire la base. Ensuite, pour que l’igloo tienne bien (surtout le toit), il est important d’utiliser un crochet plus fin que demandé quitte à ajouter du fil de métal pour soutenir les bords !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Trapilho

Comme toutes blogueuse-tricoteuses, j’aime le trapilho, ce gros fil de coton qui va tellement vite…que l’ont peut tricoter, crocheter, bijouter.
J’ai fait une grande quantité de corbeille avec, pour présenter toutes mes petites choses dans la boutique.
Et puis, pourquoi pas un dessous de plat (mais non il ne va pas cramoisir…) ?

trapilho dessous de plat

♦ Ce petite carré a été tricoté aux aiguilles 8 au point mousse :
monter 14 mailles, tricoter jusqu’à faire un carré, rabattre toutes les mailles, laisser un petit fil et rentrer le reste pour former un boucle ♦

trapilho dessous de plat 2

Le trapilho quezako ? C’est un fil recyclé qui provient des déchets de l’industrie textile. Sa composition peut être très différente même si c’est majoritairement du coton. Pour les fournitures de trapilho et crochet, c’est chez A&A !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le cartable de copieuse

Pour ce défi 13 des copieuses (oui je suis en retard !), j’ai choisis un cartable que j’avais vu chez Fairy’s fabrics en rouge.

C’est la pochette qu’il me fallait pour mon petit ordi portable ! En coloris ficelle, pour mieux aller avec sa belle couleur. Je n’ai plus qu’à mettre les attaches. J’ai juste fait un petit ajout sur photoshop histoire de voir ce que ça allait donner.

Cartable crochetFil Nomade de Cheval Blanc ♦ Crochet n°4,5 ♦ Modèle maison copié chez elle

Cartable crochetPetite poche pour les crayons

Cartable crochet

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3