Les macérâts huileux

Les macérâts huileux sont une infusion à froid dans une huile d’une plante ou d’une partie d’une plante lui transmettant ses propriétés.
Les macérâts sont assez simple à faire soi-même, il suffit de mettre des plantes fraiches dans un bocal, d’ajouter l’huile de base (huile de tournesol bio par exemple), de bien refermer le récipient et de secouer doucement.
Il faut ensuite laisser « infuser » 2 à 3 semaines et agiter de temps en temps.
Enfin, on filtre le tout dans un flacon en verre teinté et on conserve le macérât à l’abri de toute chaleur.

Parmi les macérâts les plus utiles ont compte :
-Carotte : favorise le bronzage, peut être utilisé en après-solaire. Partie prélevée : la racine
Attention, ici, il vaut mieux faire sécher la racine où vous risquez son pourrissement.
-Lavande : apaise douleurs, courbatures, irritations cutanées. Partie prélevée : fleurs
-Calendula : réparateur, propriétés décongestionantes et antiseptiques. Partie prélevée : fleurs
-Pâquerette : raffermissant, tonifiant, pour les soins du buste. Partie prélevée : fleurs
-Lierre : efficace contre la cellulite

Une fois réalisés, vous pouvez les incorporer à une crème dans la phase huileuse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment on Les macérâts huileux

  1. carosmetiques
    31 juillet 2009 at 8 h 47 min (3039 jours ago)

    Les macerats sont formidables! En plus de la satisfaction de les faire soit même, tu economises enormement ^_^!
    mille bisous

Commenter

* Copier ce mot de passe (anti-spam) :

* Coller ce mot de passe ici :