Suspension maison

Ces derniers temps je me suis lancée dans un nouveau genre de création : les suspensions. Dans notre appartement, on nous avait laissé les ampoules (sympa) mais depuis presque un an, c’était resté ainsi. Le temps que je me fasse une petite idée de ce que je voulais y mettre !

J’avais deux idées, m’inspirer du magazine déco phildar et de sa lampe bleu (1ère page), mais au-lieu d’utiliser de la laine, pourquoi pas du trapilho ! Et la lampe Tie and Dye. J’ai pile la couleur menthe sous la main, qui irait parfaitement avec le reste de la déco.
Suspension lampe trapilho

Pour la marche suivre j’ai utilisé :
- 1 pelote de 400 à 500g de trapilho couleur menthe (chez A&A ;)
- 1 abat-jour désossé trouvé en solde (2€) chez Habitat (ou carcasse d’abat-jour déjà prête)
- du carton épais
- masking tape ou scotch

Après avoir désossé l’abat-jour, il me restait un petit cercle correspondant à l’enclipsement de l’ampoule et un plus grand cercle. Il me fallait donc un système pour maintenir le premier cercle au-dessus de l’autre de façon stable, là commence des heures d’acharnement à chercher la solution (ce n’est presque pas faux ;). Puis, miracle, finalement c’est tout bête, il suffit de prendre 3 ou 4 pans de carton épais (à peu près 5 cm de large sur 25 à 35 cm de haut, tout dépend de ce que vous souhaitez comme hauteur de lampe) et de les fixer avec du masking tape par le haut et par le bas sur chacun des cercles (humhum, malheureusement pas de photos de ces précieuses étapes). Puis on enroule le trapilho autour des 2 cercles en passant à l’intérieur puis à l’extérieur jusqu’à temps que vous ayez recouvert tout le tour du pseudo abat-jour ;).

Suspension lampe trapilho
Suspension lampe trapilho
Sur ces images on voit légèrement apparaître le carton à l’intérieur (il s’est un peu plié car j’ai du trop « tiré » le trapilho à certains endroit). Bref, cette lampe n’a pas été simple du tout à faire dans un premier temps mais le résultat est là ! Un petit bémol tout de même, une fois installée, évidemment l’ambiance est un peu verdâtre ;)

Passons maintenant à la suspension chinoise peinte (on reste dans les mêmes tons, pas influencée par la mode la fille) , j’avais remarqué ce chouette tuto, dans un premier temps sur pinterest puis sur instagram via hello blogzine, ou vous pouvez suivre ce DIY de la lampe tie and dye. Il s’avère assez simple au premier abord, dans les fait : il n’est pas si facile d’étier la peinture. Peut-être cela dépend-il du type de papier de la lanterne ou bien de la peinture en elle-même ?

Lanterne chinoise, peinture mint
Lanterne chinoise, peinture mint
L’effet est quand même très sympa, et la réalisation est nettement plus rapide que celle en trapilho.Après coup, j’aurais bien étier un peu plus le vert sur la moitié de la suspension, mais j’aime bien comme ça aussi, ça reste discret.

Ce genre de lanterne chinoise est extrêmement facile à trouver et à petit prix, dans un magasin de bricolage ou chez le suédois.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments on Suspension maison

  1. aurélie
    22 juillet 2014 at 7 h 55 min (1156 jours ago)

    J’avais repéré aussi le modèle d’abat jour chez l’ami Phiphi. La couleur de tien est géniale!
    Bises

  2. vidibio
    29 juillet 2014 at 18 h 02 min (1149 jours ago)

    @aurélie : Merci ! C’est vraiment ma couleur du moment ;)

  3. Aliénor de Lorraine
    18 août 2014 at 20 h 50 min (1129 jours ago)

    Oh, j’adore, je file découvrir ces tutos, j’ai un paquet de boules chinoises qui aurait besoin d’un relooking !!!

Commenter

* Copier ce mot de passe (anti-spam) :

* Coller ce mot de passe ici :