Posts Tagged ‘Couture’

La robe grise [projet boulet]

Ce blog, c’est aussi l’occasion de montrer ce qui ne marche pas, à savoir les projets boulets ! Cette robe, après réflexion, était un projet boulet dès le début. Déjà le tissu, acheté chez Stop tissu à Paris n’étais pas du tout ce que je voulais (du gris chiné à la base). A savoir pourquoi je l’ai pris quand même je ne sais pas, embobinée par le vendeur peut-être ;) Bon, ensuite je me suis mise en tête une robe dont je n’avais pas le patron, et à l’époque (en 2013 héhé) je ne savais pas en faire. Du coup elle a été faites à l’arrache, et oui sans patron ! (à ne surtout pas refaire)

Robe jersey grise
Robe grise en jersey ♦ patron (sans !) ♦ Tissu stop tissu (viscose de mauvaise qualité)

Ok sur la photo ça passe, mais si on observe bien, les manches rebiquent pas très harmonieusement et les fronces de la taille ont un effet bizarre. En fait, mon tissu n’était pas du tout fait pour ce genre d’expérience : de la maille viscose de basse qualité, fine et  lourde. Ce genre de tissu peut bien rendre pour les effets de drapé, mais là…je suis par exemple obligée de porter un t-shirt en dessous pour ne pas voir tous les reliefs, hum hum.

J’ai donc mis un temps fou à la terminer car remodelée sur moi puis recoupée par-ci par là. Au final, je me dit que
1/ j’aurais dû prendre un patron (enfin maintenant le faire moi-même surtout que ce n’est pas la mer à boire cette forme)
2/ La surjeteuse était indispensable pour ce projet ! J’ai fait la maligne et voulue m’en passer ce qui était une très mauvaise idée, mes finitions ne sont pas terribles (après c’est plus facile à découdre sans surjeteuse ;)

#5 - 27 mars 2014J’en profite pour vous parler du Me Made Month, projet sympathique sur Thread&Needles et flickr qui consiste à porter au moins une pièce réalisée par soi-même par jour pendant 1 mois et à la prendre en photo (hé oui). J’ai entendue parler de ce projet qu’à partir de la mi-mars, du coup ça me permet de tester sur un laps de temps plus réduit. C’est un sacré challenge quelque peu chronophage (surtout les photos) mais qu’on devrait faire plus souvent, j’ai redécouvert quelques pulls que je ne mets plus très souvent, en réfléchissant plus à l’harmonie avec d’autres vêtements ils ne sont pas si mal ;) ce qui me donne ré-envie de les porter !

Cette photo a donc été prise dans ce cadre, mais mais, la robe n’est pas si mal avec un gilet noir… Et vous, vous en avez des projets boulets ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

On recycle la garde-robe !

recyclage de pantalon
Depuis que je tricote et que je couds de façon plus régulière, j’achète moins. Je vais toujours faire quelques tours dans les magasins (rare) mais je repars souvent les mains vides. En fait à chaque fois que je tombe sur une fringue qui me tente, me revient toujours la petite phrase « non, mais ça je sais faire, il suffit de monter tant de mailles, tricoter comme ça au point ajouré, hum… ». Bref, ça fait du bien au dressing, un peu au portefeuille aussi mais comme j’avance toujours moins vite que mes idées (arghh)… Il ne reste plus grand chose à me mettre !
recyclage de pantalonBien sûr, quand je regarde bien, oui j’ai toujours telle jupe et tel pantalon mais je n’ai juste plus envie de les mettre, soit ça ne me va plus, soit j’ai changé de goût (et parfois des deux ;). En trainant pleine séance d’inspiration sur pinterest, j’ai vu ce tuto tout bête pour passer d’un pantalon large au slim. Exactement ce qu’il me manquait. Ni une ni deux, j’ai chopé ce pantalon bien large que je rechignait à porter, je l’ai passé sur moi retourné (partie intérieure à l’extérieur), posé les épingles au plus près des jambes, enlevé, retracé à la craie de belles lignes suivant les épingle puis cousu !
recyclage de pantalon
Super contente de mon expérience, j’en ai profité en même temps pour défaire/refaire l’ourlet en plus fin. Un petit shooting au bord du canal…ahah c’est lequel ? Et voilà un pantalon de tous les jours.
recyclage de pantalonBonnet et snood tricoté ♦ modèle moonche ♦ fil K de la filature du Valgaudemar

Maintenant un petit aperçu du pantalon avant transformation ? :
recyclage de pantalon

Bon j’y retourne parce qu’il me reste 3 jupes, 2 pantalons, 4 tops… ;) à transformer !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bleu & dentelle

Le temps file si vite que je n’ai même pas pris le temps de vous montrer MA robe de l’été, oui celle que je voulais faire rentrer dans les petites chutes de mon tissu bleu (voir la tunique à plis). La bordure en dentelle tricotée attendait depuis si longtemps (elle provient du livre 300 points au tricot)…Et puis voilà qu’un beau jour une amie me demande que l’on réalise ensemble cette robe, elle avait justement le même tissu (le patron vient toujours du Coudre c’est facile HS n°1). Comme, évidemment, tout le patron ne rentrait pas complètement dans mon tissu (j’avais déjà diminué fortement la hauteur de la jupe, et n’avais pas envie de finir en mini ;) , elle me proposa de grignoter dans le sien (mercimercimerci !). J’ai appris que coudre à deux, c’est drôle et motivant.

dentelle blanche tricot
Dentelle du livre 300 points au tricot (celui du 180 points au crochet est top aussi)
Robe dentelle bleueDentelle amidonnée et fixée
Robe dentelle bleueMa nouvelle occupation…les bijoux : collier Home-made en crochet & trapilho jaune moutarde
Robe dentelle bleue

Pas de difficultés pour la réalisation de la robe, on a viré l’ajusteur de bretelle (à l’époque on n’en avait pas sous la main mais maintenant, je sais où en trouver ;) : chez A&A). Comme prévu, les empiècements du haut étaient beaucoup trop grand, on a largement ajusté sur nous. Je n’avais pas du tout assez de tissu pour faire la jupe, ni en longueur, ni en largeur. Donc moins de fronces et pour la hauteur, heureusement que je ne suis pas bien grande.

J’ai tergiversé pendant plusieurs jours pour les photos, finalement voilà : elles sont réalisés à l’intérieur et dans mon nouvel appart’ (il est temps que je fasse mes repères pour apporter de la nouveauté).

Autre nouvelle, ma boutique Aléfil est désormais fermée (depuis fin juin) mais je continue à proposer des cours de tricot à Nantes dans la chouette boutique Henry & Henriette !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vive les rayures

C’est le printemps et des envies de rayures sont arrivées. Bon d’accord, le tissu vient de ma vieille réserve mais il a trouvé une belle destinée dans cette chemise. J’ai malheureusement mis mon nez dans le 1er hors série de Coudre c’est facile (voir the first projet avec le boléro) et je n’arrive pas à m’en ressortir, beaucoup de patrons me plaisent dont cette chemise en couverture. Facile à faire, en mode loose (bien que j’ai enlevé 2 cm sur chaque devant et sur le demi-dos…), elle est légère et agréable à porter.

Chemise rayuresChemise rayée ♦ Tissu de la réserve ♦ Patron de la chemise raccourcie  HS n°1 « Coudre c’est facile »
Chemise rayuresLes pattes aux manches apportent un fini décontracte’ que j’adore…Chemise rayuresHuit boutonnières c’est long mais quand j’ai posé  les petits boutons en nacre, j’étais ravie (boutons Aléfil)
Chemise rayuresBref, vous avez compris, mon prochain projet couturistique se rencontrera encore une fois dans ce magazine !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pyjamawax

J’aime coudre, inventer, transformer… même si je n’ai pas beaucoup de temps à m’y consacrer (yep ça rime ;). Alors quand j’ai remarqué que je n’avais plus beaucoup de pyjama et que le wax c’est super chouette mais que je n’oserais peut-être pas porter toutes ces couleurs, j’ai décidé, ni une ni deux de faire cet ensemble. Ce sont les « Coudre c’est facile » qui m’ont inspirés, le n° 15 pour le haut, le 14 pour le bas.

Pyjama waxT-shirt large ♦ Jersey de la réserve ♦ Transformation du « Coudre, c’est facile n°15″Pyjama waxPantalon à pinces ♦ tissu wax de Guinée (merci Marine ;) ♦ Transformation du « Coudre, c’est facile n°14Pyjama wax

Et comme les pyjamas c’est plus sympa quand c’est assortis, j’ai fait une petite reprise du jersey pour l’ourlet du bas et pour la ceinture. Le haut m’a demandé beaucoup plus de boulot que le bas (le jersey n’est pas forcément mon ami). Le biais n’a pas été facile à poser, j’ai dû défaire et refaire…et la transformation du patron (qui était en fait un passage obligé parce que je n’avais plus de tissu en largeur, l’idée est donc venue de faire les manches dans l’autre sens) n’était pas forcément intelligemment bien pensée (en gros je n’ai pas assez réfléchis ;). Du coup les manches ne tombent pas super bien, mais comme c’est un pyjama(wax) de printemps, on les retrousse ni vu ni connu !

Autrement, j’ai eu la bonne idée de faire mes coutures du jersey en ourlettant directement avec l’aiguille double et cela donne vraiment un beau fini !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Short & Boléro from 2012

L’année 2012 est belle et bien finie, ses derniers moments furent marqués par la reprise en force de la couture !
Longtemps dubitative par rapport aux fameux patrons japonais, j’ai finalement décidé de les tester. Je me suis donc fournie en magazines « Coudre, c’est facile » qui m’ont fait de l’œil, les hors-série sont très chouettes.

short velours
Short en velours côtelé ♦ Stop tissu ♦ Coudre, c’est facile n°14Short VelourBoutons coco chez AléfilShort Velour

J’ai profité de la douceur des vacances pour prendre les photos, on y retrouve les chaussettes tricotées (il y a bien bien longtemps) qui tiennent toujours la route et le keffieh ajouré.
Pas de difficulté particulières pour ce short, le tissu était très agréable à travailler. Les pattes étaient un poil trop épaisses (j’aurai dû prendre un pied spécial pour éviter que le velours « chasse » de temps en temps) autrement, rien à redire.

Ce billet est aussi un 2 en 1 (pour commencer l’année en beauté) car j’ai réalisé le boléro dans la foulée à partir du Hors-série n°1 du même magazine. Sur le coup, je n’ai pas tilté sur les explications, mais la bande du devant ne donne pas une finition bien propre, elle aurait dû être coupée en double de largeur et piquée autour de la couture d’encolure ! Partie à refaire…grr

Short & boléroBoléro en double gaze ♦ provenance : vieux stock ♦ Coudre c’est facile HS n°1 Short & boléro

Au bilan, je suis plutôt contente des mes deux résultats même si le boléro était plus long que prévu à travailler à cause de la double gaze qui n’est pas facile à travailler ! Pour le short, il me reste du tissu, je l’ai donc adapté pour le faire en taille enfant. Affaire à suivre…

Au fait :

Bonne année 2013

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Concours // ouverture d’Aléfil

Pour fêter le l’ouverture de la boutique-atelier Aléfil qui vient d’ouvrir au 4 rue lamandé, 75017 Paris, je vous propose un concours ! :

Pour participer, écrivez un billet sur votre blog en y insérant un lien vers http://alefil.fr ainsi que son logo :

Puis faites-moi part de votre article en m’envoyant un mail ici ou un commentaire dans cet article

Vous avez jusqu’au 20 juillet minuit pour m’envoyer votre lien…le tirage au sort sera réalisé le 23 juillet.
Tout savoir sur la boutique ici

Les prix

1er prix : Un cours de tricot ou crochet (au choix) d’1h30 pour débutant ou confirmé + un bon d’achat de 9€ à valoir dans la boutique

2ème prix : Un kit à tricoter au choix parmi les 4 proposés (Cardigan Victoire taille 3mois à 2 ans, gilet Elie taille 3 à 12 mois, mitaines Olivia taille adulte, mitaines Minute taille adulte)

3ème prix : Un bon d’achat de 9€ à valoir sur la boutique

4ème prix : Un cours de tricot ou crochet d’1h30 (au choix) pour débutant ou confirmé

5ème prix : un patron à tricoter parmi ceux proposés par Aléfil

Rendez-vous sur Hellocoton !

Projet accompli !

Le grand jour est arrivé de vous parler de mon grand projet…celui de la création d’une boutique-atelier tricot, crochet et couture à Paris ! Son nom : Aléfil
Le chemin a été long mais nous y sommes, j’ai ouvert hier en douceur ma petite boutique dans le 17ème et commencé mes premiers cours de tricot.

Le stock arrive peu à peu pour remplir notre beau mur de casier à pelotes. Son évolution en image :

casiers

mur de pelote en montage
Une fois rempli :
mur de pelotes terminéLe choix du fil, uniquement des filatures française afin de soutenir ce beau savoir-faire ainsi que l’achat de proximité :
fil Calin

mur de pelotes

fil coton nat

La partie mercerie se mettra en place dans le weekend,
mais on peut déjà apercevoir le coin atelier de couture, tricot et crochet :

Atelier


machine à coudre

présentation

cactus

Je n’abandonne pas le blog, mais je serais plus présente sur celui de la boutique Aléfil, ainsi que sur son facebook et twitter,

La boutique est ouverte du lundi au vendredi de 10h30 à 13h30 et de 14h30 à 20h30 (hors cours de tricot et crochet)
Passez me voir au 4 rue lamandé, 75017 Paris (accès M°Rome, Place de Clichy, La fourche) !

Une petite fête est prévue pour l’inauguration, vous y êtes vivement conviés :

inauguration

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un tour à Madrid

Voici un petit tour en photo de mon séjour à Madrid des anciennes et nouvelles merceries :
Commençons par la mercerie « El gato negro », tout près de la plaza Mayor. Cette mercerie trèèès ancienne propose la laine en écheveaux et un tarif au poids, tout comme chez « Lanas Sixto » malheureusement fermée au moment de mon passage.
Laine au poids à Madrid

Lanas sixto

Ensuite, un petit quartier à ne pas manquer, celui de la Calle del Marqués Viudo de Pontejos (merci le marquis;), toujours à deux pas de la plaza Mayor, le repère des merceries et magasins de tissus (bondés !):
Merceria amparo Madrid

Mercerie Madrid

Et maintenant les nouveaux ateliers en vogue de la capitale espagnole : Teté Café Costura et Black OvejaBlack OvejaChez ce dernier, ouvert depuis 6 mois, des cours de tricot, couture et patchwork sont organisés toute la journée.
Black OvejaL’ambiance (plus moderne hein) est agréable
Black Oveja

Black OvejaOn y trouve surtout un grand choix de tissus à patchwork mais aussi quelques fils Katia

Entrons maintenant chez Tété Café Costura, à l’autre bout de la ville, dans un style nettement plus rétrobranché :
Tété Café costura

Tété Café costura

Tété Café costuraOuvert depuis 1 an, ce lieu est un peu plus froid à mon goût mais propose aussi toutes sortes d’ateliers, du tricot à la couture en passant par la peinture sur soie et les amigurumis. Mais aussi une location de machine à coudre avec café ou thé offert.

Si vous avez la chance de faire un petit tour à Madrid, n’hésitez pas à venir voir ces merceries et ateliers très sympathiques. La petite carte pour les repérer :

Afficher Merceries et Ateliers de Madrid sur une carte plus grande

Rendez-vous sur Hellocoton !

Trousses ou comment faire des cadeaux fait-main aux copines

trousses

Les cadeaux fait main c’est souvent rigolo à faire. Aujourd’hui j’ai décidé de créer des petites trousses dans le même tissu que ma « robe de l’été dernier » fermée par des fermetures invisibles et doublées à l’intérieur par un tissu plus résistant.

Pour le patron de ma trousse : j’ai découpé dans 2 tissus différentes (un plus épais) 2 carrés de 22 cm sur 22 cm (avec valeurs de couture). J’ai replié en deux chacun de mes tissus et cousus les bords. Ensuite j’ai insérée la pochette intérieure dans celle extérieure de façon à ce que les coutures externes ne soient pas visibles à l’intérieur et j’ai posée ma fermeture éclaire invisible.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 2