Posts Tagged ‘pull’

Pull dentelle doudou

Me revoilà sur le blog après une looongue absence ! Pourtant, je n’ai pas arrêté de créer  : j’ai tricoté, cousu, crocheté… j’ai même fait un 2ème bébé ;).

Mais ce n’est pas encore pour vous parler de lui que je reviens sur ce cher blog. Plutôt pour vous parler de mon pull en dentelle doudou tricoté… l’année passée. Et oui j’ai du retard !

Pull Enora tricot dentelle. Laine teintée main

Modèle Enora  • vu sur Instagram • laine Soprane de Cheval Blanc gris clair • laine teintée main • aiguilles 6

Je suis partie d’un magnifique pull tricoté par Enora_272, compte désormais privé… il faut lui demander l’accès par mail. Elle donnait toutes les infos pour refaire le point.

La forme était simple, 2 grand rectangles pour le corps,  2 petits rectangles pour les manches. J’ai bidouillé pour l’encolure. Au final, je la trouve un peu grande. Surtout que la dentelle c’est sympa mais avec un tee-shirt en-dessous c’est mieux…

Pour la laine,  je suis en mode destock en ce moment. Je n’en peu plus de ce stock qui déborde alors je cherche désespérément un projet pour chaque bout de fil qui traîne !

J’avais ces quelques pelotes de laine Soprane grises (pelote de droite) un mélange de mohair et acrylique de la marque Cheval Blanc. J’avais aussi ce cône récupéré à Paris dans un ancien atelier de tricotage machine (d’où la finesse de cette laine). Je me suis dit que c’était l’occasion de retenter l’expérience de teinture de laine comme pour mes chaussons.

J’ai passé le cap supérieur en tentant la teinture au colorant alimentaire (3 tubes vahiné achetés au supermarché). Me voici à scruter les tutos, comme celui, génial, de In the Loop. Le but étant de se rapprocher du gris de la pelote Soprane pour tricoter mon pull en triple : 2 fils Soprane pour un fil teinté.

Après quelques tests sur un mini écheveau passé au vinaigre blanc puis à la teinture en cocotte (ça fait peur au début), j’ai tout teinté ! Reproduire du gris n’est vraiment pas ce qu’il y a de plus simple (voir impossible avec les 3 couleurs vahiné) car il faut les doser toutes les 3 a peu près de la même manière…bref ce fut un échec mais j’étais contente quand même de l’originalité du résultat. Un gris très très rosé 😉

Teinture laine pull Enora
Teinture laine pull Enora

Le tricot du pull c’est fait comme sur des roulettes,  le point s’intègre facilement. Par contre si on fait une boulette et que l’on s’en rend compte 3 rangs plus tard,  il faut tout défaire !

Le rendu est top,  le rosé ne me déplaît pas.  Finalement, c’est un pull que j’ai porté tout l’hiver. Il m’a été bien pratique en décembre quand je voulait que personne ne découvre que j’étais enceinte, par exemple…

Ah si, j’oubliais, évidemment j’ai mal calculé mon nombre de pelotes nécessaires de Soprane… il ne m’en restait plus pour les manches. Hyper décevant, sachant que le but était de se débarrasser de cette laine,  non d’en acheter. J’ai pas baissé les bras (c’est le cas de le dire). J’ai doublé le fil teinté et pris qu’un fil de Soprane. C’est un peu plus épais mais se voit très peu. Du coup,  je n’avais plus de fil tout cours à la fin donc les manches sont un poil court mais j’aime bien.

Après un hiver porté, je constate que la Soprane bouloche pas mal (je m’en serais doutée) mais c’est assez compensé par mon fil teinté. Grâce à mes astuces anti-bouloches, ça part mais je conseille plutôt la Ombelle de Fonty !

Pull Enora tricot dentelle. Laine teintée main
Pull Enora tricot dentelle. Laine teintée main
Pull Enora tricot dentelle. Laine teintée main

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le pull Martin

Le temps à tourné au gris et les mois les plus froids de l’année sont arrivés ! Pour se remettre en forme après les virus qui ont réussis à touché toute la famille : reprise du tricot.

Ce petit pull, je l’avais dessiné pour un cadeau de naissance d’une de mes amies. Je voulais un pull tout simple, en top-down (du haut vers le bas), avec une mini torsade, ou plutôt un léger point relief sur la manche.

J’ai pris un fil fin 100% laine mérinos que j’aime beaucoup : le BB mérinos de Fonty.

J’aime beaucoup les petites pattes de boutonnage alors je n’ai pas résisté à en faire une, d’un côté cette fois-ci, contrairement au pull Lucien. Je regrette juste d’avoir trop espacé mes boutonnières !

A la base, j’ai pensé créé le modèle en même temps…puis j’ai trouvé que la réalisation du point relief sur la manche n’étais pas assez jolie à cause du top-down.

Du coup je le referais bien mais en bottom-up (de bas en haut quoi). Par contre, cela oblige a créé des coutures pour le raglan. Mais en même temps tout le monde n’est pas adepte du top-down.

Bref j’y réfléchis, qu’en pensez-vous ?

Pull Martin

Pull Martin en 6 mois ♦ modèle maison ♦ Laine BB mérinos de Fonty col. 868 ♦ aiguilles Knitpro 3,5

Pull Martin Pull Martin Pull Martin

Mon petit modèle a 9 mois et le pull a été fait en 6 mois d’où l’effet « boudiné » 😉 même si j’ai un petit format.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le pull de l’Homme

Et oui, l’été est là, il est temps de se mettre au tricot…d’hiver ! hum. Surtout qu’avec ce genre de projet, il faut s’y prendre à l’avance (il méritait bien son grand H ce post). Ou alors c’est moi qui suis décalée ?

Comment m’est venue cette idée saugrenue de tricoter un pull pour homme, me direz-vous, soit le plus grand projet pour tricoteur/se (avec la couverture et le manteau) jamais réalisé, en plus d’en écrire le modèle ! :
L’homme de la maison ne trouvant pas chaussure à son pied dans les magasins, soit un pull bien chaud mais pas trop rustique non plus, qui tient dans le temps et ne bouloche pas (exigeant). C’est à ce moment là que ça a fait tilt, je vais lui faire son pull ! Avec un peu de chance il arrêtera de me tanner (jusqu’à l’année prochaine 😉.

Pull Manu

J’ai alors choisis, une de mes laines préférées : Ambiance de Fonty, on a voté ensemble pour le coloris qui convenait bien (le 308 est l’heureux élu 😉, et puis j’ai dessiné un modèle qui lui plaisait (ça c’est la partie fun), avec un joli col châle. Ensuite calcul après calculs…création des explications. Et enfin  : tricoté, tricoté et ce n’est pas si long en aig. 4,5 !

Pull Manu
Pull homme Manu ♦ modèle en ligne chez A&A ♦ Laine Ambiance de Fonty 308 ♦ aig. 3,5 et 4

A la fin, ouf, c’était impec comme il voulait. J’aurais bien rajouter 1 cm de longueur pour le corps et les manches, ce que j’ai fait dans le modèle. J’avais prévu de mettre un petit bouton pour le col mais finalement ça ne donnait pas bien. Après, le bouton n’était peut-être pas le mieux adapté. Nous avons réalisé les photos peu après, (les adeptes d’agriculture remarqueront qu’elles ne datent pas d’aujourd’hui)

Après cette réussite, j’en ai profité pour écrire et faire la gradation du modèle en taille S-M-L-XL-XXL (ouch c’est long). Le pull présenté est réalisé en taille S, sachant que celle de l’homme est entre S et M. Le mieux est de comparer les mesures avec le schéma du modèle.

Pull Manu
Pull Manu

Depuis que le pull est terminé, il a été bien porté jusqu’à la fin du printemps et je crois qu’il répond à toutes les exigences de monsieur (ouf). Sinon, vous aussi faites vos tricots en décalé (les tricots d’hiver en été et inversement) ?

Vous pouvez retrouver le modèle sur le site d’A&A patrons ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pull cocoon [tuto]

Les bonnes résolutions sont passées par là et j’ai réussi à terminer mon gros pull à torsade avant de me lancer dans pleins d’autres projets qui me font de l’œil pour cette nouvelle année. Pourquoi Pull cocoon, parce qu’on est comme à la maison dedans, même quand il fait froid dehors. Pour l’instant il sent un peu fort le mouton…c’est ça d’acheter du fil rustique !

Pull cocoon à torsadePull cocoon ♦ modèle maison, écrit ici ♦ fil Naturlaine d’Ardelaine prévu pour aiguilles 6 (ici en 7)Pull cocoon à torsade Pull tricoté | short cousu | collants Calzedonia | bottines Casual attitude

L’histoire du pull cocoon : j’avais de longue date un super gros pull noir de chez un suédois, malheureusement, la qualité étant souvent médiocre il commençait petit à petit à feutrer. Le modèle me plaisait tellement que j’ai étudié la torsade (pas si évidente) et la forme générale pour m’en tricoter un ! Il me restait justement ce fameux gros fil écru de chez Ardelaine,  c’était pile poil la couleur qu’il me fallait. Bon je partais de loin sachant que le fil de base était un mélange mohair + acrylique et que la laine Ardelaine est comme un gros fil bien rustique (dont on est sûr de la provenance hein… 😉 pas du tout poilu ni léger.

Pull cocoon à torsade

Le risque, c’était également le nombre de pelotes nécessaire, j’avais 600g sous la main et je comptais bien ne pas en racheter (déjà que le stock datait de Mathusalem…). Bref, après avoir calculer via le poids de mon échantillon à peu près combien de laine il me faudrait…ça ne rentrait pas, bon, alors j’ai diminué par-ci par-là mon patron et oh miracle après tricotage intensif, je rentre quand même dedans (à l’aise en plus, c’était quoi ce calcul…? ) et il me reste même quasiment une pelote de 100g !

Pull cocoon à torsade

Une fois terminé, je le trouve bien comme il est, juste à ma taille. Il a été finalement facile et rapide à tricoter. Bon, il n’y a plus qu’à le proposer en modèle me diriez-vous…Pour la laine par contre, je vous propose plutôt du Pole de fonty, beaucoup plus douce et fluide que l’Ardelaine. Du coup j’ai recalculé le modèle pour qu’il soit adapté au fil Pole. Je vous laisse le découvrir avant la fin de la semaine par-ici sur cette page (téléchargeable en pdf) en taille 36/38 pour les autres tailles, il me faudra des testeuses, bon tricot !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bleu d’hiver

Un pull d’hiver, enfin ! Bleu comme le ciel que l’on veut…

Très long à réaliser, mais une forme sympa, des manches montée jusque dans le dos.

Un modèle phildar du n°46 (couverture) transformé sur le devant et le dos : plus long, moins large… Le fil vient de chez ardelaine (pastorale), très rêche et rigide au départ mais en lavant, beaucoup plus doux (ouf !). C’est du 100% laine, agréable à porter. Il tombe vraiment bien.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Teinture de la laine à l’oignon

ça y est, je me suis lancée, j’ai teintée un petit pull en laine pour tester la teinture naturelle à l’oignon.  Voici le petit avant/aprèspullsbébé

Je voulais voir ce que ça donne une teinte plutôt brune que jaune donc j’ai laissé 1 heure mijoter les oignons dans un premier temps puis j’ai laissé refroidir, j’ai retiré par filtration toutes mes pelures d’oignons puis j’ai mis mon pull en laine déjà trempé d’une nuit et j’ai refais chauffer l’eau doucement jusqu’à ce que ça bout. Puis j’ai laissé vite descendre la température en dessous de 82°C pour que ça ne feutre pas. Tout ça encore pour une heure de mijotage…et voilà le travail, sympa non ?

J’ai utilisé 25 g de pelures d’oignons pour que la couleur soit bien foncée :

oignons

Au fait, le pull vient du livre « tricot intemporels pour bébé » (et oui encore une fois…)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...