Posts Tagged ‘recette’

Crème autobronzante simple

creme

Une crème toute simple pour les débutantes qui veulent avoir un teint bronzé en hiver et qui n’ont pas toute une panoplie d’ingrédients sous la main !

Le matériel pour la recette :
– 1 balance de précision
– 2 bols cosmétiques (en métal de préférence)
– 2 casseroles
– 1 fouet
– 1 thermomètre
– 1 entonnoir
– 1 contenant pour cosmétique de 50 mL

La recette pour 50 mL de crème :
Hydrolat de menthe poivrée ->30 g
Cire émulsifiante n°2 -> 4 g
– Huile de tournesol bio                          ->13,8 g
DHA naturelle -> 4 g
Extrait de pépin de pamplemousse -> 10 gouttes

Explicatif :

Pesez vos ingrédients. Mettez dans un bol au bain marie l’huile de tournesol à chauffer. Dans un autre bol au bain marie, l’hydrolat de menthe. Ajoutez la cire émulsifiante dans l’huile et attendez que ça fonde. Puis mesurez la température des deux potions dans les bols juste à temps que cela atteigne 70°C dans chacun. Ensuite versez l’hydrolat dans l’huile et fouettez énergiquement. Cela doit formé en refroidissant une belle crème onctueuse.

En quelques heures, votre crème laisse un beau teint bronzé. Faites attention à bien l’étaler pour ne pas laisser de traces et laver vous les mains après application. ça marche très bien !

Vous pouvez remplacer l’huile de tournesol par de l’huile d’amande douce ou de jojoba si vous avez ça sous la main.

 

Recette de la porcelaine froide

Je m’y suis enfin mise ! à la porcelaine froide ou porcelana fria ou encore pâte à maïs(PAM). Qu’est-ce que c’est ? Une pâte qui ressemble beaucoup à la fimo une fois sèche mais qui a les grands avantages d’être économique et non toxique.

Cette pâte sèche à l’air et non au four. on peut la teinter à la gouache ou la peindre une fois sèche. Le vernis est obligatoire si on veut en faire des bijoux où des objets soumis aux intempéries.

Pour la recette, on a besoin de :

porcelainefroide

– 200 g de colle vinylique (colle blanche extra-forte, la moins chère : bib de giotto, la plus chère  : cléocolle, magasins de loisirs créatif, Truffaut (4,90 €) ou M.Bricolage, le bib est moins cher chez ce dernier)
– 140 g d’amidon de maïs (ou fécule), vous pouvez trouver une non-marque (moins chère)
– 2 cuillères à soupes d’huile végétale (type huile de colza)
– 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
gouache pour la couleur et crème hydratante pour le plan de travail et les mains

Pour un 1er essai (comme j’ai fait ici), divisez le tout par 4 :

– 50 g de colle vinylique
– 35 g d’amidon de maïs
-0,5 cuillère à soupe d’huile
-1/4 de vinaigre (je sais c’est pas facile)

Procédé :

Matériel : casserole anti-adhésive et cuillère en bois ou plastique, balance,  plastique alimentaire adhésif.

  1. Sur votre balance et dans votre casserole, pesez votre colle puis votre amidon de maïs, ajoutez l’huile et le vinaigre
  2. Faites chauffer le tout à feu doux, touillez en permanence
  3. Dans votre mélange, il commence à se former de gros grumeaux, continuez à touiller jusqu’à ce que la pâte se décolle de la casserole, puis se décolle de votre cuillère. Attention tout de même à ne pas laisser trop cuire
  4. Posez votre pâte sur votre plan de travail préalablement imbibé de crème hydratante
  5. Mettez de la crème sur vos mains puis pétrissez votre pâte pour former une boule bien lisse. Si votre pâte colle encore après refroidissement, remettez à cuire à feu doux en l’étalant comme une crêpe pour un temps court.
  6. Recouvrez votre pâte de film adhésif enduit de crème et laissez-là reposer 2 à 3 heures. En remalaxant de temps en temps pour éviter que l’humidité s’accumule sur votre pâte
  7. Teinté votre pâte à votre guise avec de la gouache. Mettez-en qu’une infime partie car en séchant la couleur fonce de deux tons puis pétrissez pour que la couleur soit homogène.

Conservez la pâte dans le plastique adhésif et dans une boîte hermétique.

porcelainefroide2

porcelainefroide3

Prix de reviens de la pâte comparée à la fimo :

Pour 56 g de pâte, c’est à dire un paquet de fimo : 0,44 € en moyenne
contre 1,80 € en moyenne pour la fimo…la porcelaine froide gagne largement ! Un petit calcul nous dit que la porcelaine froide est en moyenne 4 fois moins chère que la fimo.

Recouvrir une boîte de papier mâché

image_4

Pour renforcer une boite à chaussure et lui donner un aspect plus sympa, vous pouvez la recouvrir de papier mâché.  C’est très simple et agréable à réaliser.
Dans un premier temps, préparez la colle à base de farine qui est plus écologique et économique qu’une colle à papier peint. Vous trouverez la recette ici.

(suite…)

bouture et sculpture au jardin

image_1

Pendant l’été j’en ai profité pour faire quelques petites boutures de plantes grimpantes : du lierre sagitté et commun et de la passiflore. On attend les tomates cerises, toujours les seules rescapées du mildiou et l’ouverture des passiflores de la plantes mère.

Un purin d’ortie est en route, pour celles et ceux qui ne le savent pas, c’est un bon fertilisant pour la terre, il est aussi efficace contre le mildiou et pour amplifier l’activité de votre compost. Ma recette :  5 bonne poignées d’orties (tiges et feuilles) dans 10L d’eau à laisser macérer pendant 5 à 15 jours suivant votre utilisation, voir ce lien

Pour la petite sculpture : le bambou du jardin et des liens en jonc. En espérant que les plantes grimpantes s’installeront dessus. (suite…)

Faire de la pâte à papier recyclée

Ne jetez plus vos vieux journaux ! Faites de la pâte à papier.

Tout d’abord, découper du papier journal (pas glacé) en bandes d’à peu près 2 cm de largeur. Dans une bassine remplie d’eau tiède à chaude, mettez toutes vos bandes de papier découpé. Attendez 24h puis mixer avec un robot ou si vous ne pouvez pas attendre 2 à 3 jours de plus que le papier se désagrège.  Une fois ce temps passé, pressez votre future pâte dans un torchon, du tulle ou une moustiquaire de façon à enlever le maximum d’eau.

(suite…)