Tout en finesse

C’est le cas de le dire pour ce gilet commencé il y a fort fort longtemps (je commence à croire que je n’arrive pas à tricoter autrement que sur le long terme ;). J’ai eu la bonne idée de vouloir apprendre à me servir de la machine à tricoter en me faisant la main avec ce gilet phildar qui me paraissait simplissime à vue d’œil (de loin).

Gilet tout en finesse
Modèle Gilet du Phildar 046 (2010) ♦ Fil Zéphir de Fonty ♦ Aiguilles 2,5 (et grr machine à tricoter)

Bref, déjà, il faut un bac+5 vieilles machine à tricoter pour comprendre comment ça marche…Sans cet atout, les débuts ont été trèèès difficiles (on oublie les côtes…on fera ça à la main, mouii). Et puis parfois, elle se mettait toute seule (promis, je n’avais touché à rien) à enlever toutes les mailles des aiguilles (rhaaa l’horreur). J’ai donc un assez mauvais souvenir de cet épisode. Elle devait être maudite car quelques mois plus tard, elle a mal tourné dans un petit incendie (plus de peur que de mal). J’ai dû donc finir de tricoter à la main aux aiguilles 2,5 mes manches et toutes le bordures en côtes 1/1 !
Gilet tout en finesse
Je n’ai pourtant pas lâché l’affaire, même après m’être aperçue que le dos était bien trop étroit par rapport à ma largeur d’épaule, une grosse erreur de mesure sûrement dû à mon énervement devant la machine à tricoter… Autre chose : comme le gilet se tricotait dans l’autre sens (de « côté » à « côté »). La nombre d’aiguilles de la machine à tricoter ne suffisait pas pour avoir une longueur équivalente au modèle, du coup ça pêche un peu au niveau du dos (surtout quand je me recoiffe).
Gilet tout en finesse
Notez les photos en extérieur pour changer (merci les jolies feuille de l’automne). Pour ce qui est du fil, je suis plutôt contente du résultat en 2,5. Je n’étais pas sûre que ça soit la bonne grosseur d’aiguilles (peu d’indications pour ce fil chez Fonty). Au final, il y a un peu de différence avec le corps mais ce n’est pas dramatique. Malgré sa petite longueur et l’ouverture, il est assez chaud (j’ai tenue 15 min dehors pour faire les photos, exploit).
Gilet tout en finesse
Il me reste un tout petit peu du fil Zéphir, plus qu’à le peser pour voir si c’est jouable pour m’en faire des chaussettes !

Pour fêter Noël avant l’heure, et pourquoi pas trouver des jolis cadeaux, je vous invite à venir participer au marché de Noël à l’Atelier du Coteau à Nantes. J’y serais avec mes nouveaux modèles, kits à tricoter et à coudre !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 Comments on Tout en finesse

  1. lalaure
    4 décembre 2013 at 11 h 18 min (291 jours ago)

    Très joli ce gilet, même s’il est un peu court. Il doit être superbe avec une robe non?
    Je comprend ton agacement avec une machine à tricoter. Je me dis toujours que ça doit être un chouette truc à avoir mais quand on voit le fonctionnement, Burda à côté c’est de la rigolade!

  2. vidibio
    4 décembre 2013 at 16 h 02 min (291 jours ago)

    >Lalaure : Merci, oui je file l’essayer avec une robe ! Je pense que c’est en effet un élément important la machine à tricoter, surtout quand on a des grandes pièces à réaliser ou des essais de jacquard. Peut-être qu’un jour je me lancerai de nouveau…

Commenter

* Copier ce mot de passe (anti-spam) :

* Coller ce mot de passe ici :